Prestations supérieures à la moyenne – à vie

À la CPM, vous êtes bien assurés. Les prestations de retraite, d’invalidité ou de décès sont largement supérieures aux montants prescrits par la loi.

La CPM passe à la primauté des cotisations à partir du 1er janvier 2023

Le conseil de fondation de la Caisse de pensions Migros (CPM) a décidé de passer de la primauté des prestations à la primauté des cotisations au 1er janvier 2023. Ce changement n’a aucune incidence sur les prestations. Le niveau très élevé des prestations est maintenu.

Motifs

Avec l’augmentation de l’espérance de vie, les taux d’intérêt bas persistants et des modèles de travail de plus en plus flexibles, la primauté des cotisations crée de bonnes conditions pour une stabilité financière durable de la CPM et davantage de clarté et de transparence dans la mise en œuvre.

Répercussions

Pour les assurés et les entreprises affiliées à la CPM, le changement a peu de répercussions: le calcul du revenu soumis à cotisations et le montant des cotisations des salariés et des employeurs demeurent inchangés. Grâce aux dispositions transitoires, les prestations de vieillesse resteront au moins aussi élevées qu’avant. Les rentes déjà en cours au 1er janvier 2023 ne sont pas concernées par le changement de primauté.

Vous trouvez les réponses aux questions les plus fréquentes ici.

Prochaines étapes

À partir du printemps 2022, toutes les informations sur la situation de prévoyance personnelle des assurés dans le plan fondé sur la primauté des cotisations seront à la disposition des assurés.
Au cours des prochains mois, la CPM élaborera le nouveau règlement de prévoyance et informera en permanence sur l’avancement des travaux et les décisions correspondantes du conseil de fondation.