Asset Management

Nous nous considérons comme le centre de compétences pour la gestion de la fortune des avoirs de prévoyance au sein du Groupe Migros.

Exercice des droits de vote

Au cours de sa réunion du 24 novembre 2020, le conseil de fondation a adapté les directives relatives à l’exercice des droits de vote dans les sociétés anonymes sises en Suisse et à l’étranger.

Dans l’exercice des droits de vote, outre les intérêts financiers de la CPM, les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance occupent une place centrale. Les aspects environnementaux tiennent surtout compte des risques climatiques.

La CPM défend le principe selon lequel, conformément aux propositions du conseil d’administration, les bénéfices de l’entreprise doivent être répartis de manière appropriée, tous les actionnaires doivent être traités sur pied d’égalité et les dirigeants doivent être rémunérés selon une politique de rémunération transparente.

En principe, les propositions des actionnaires appelant à une plus grande responsabilité à l’égard de l’environnement sont saluées.

En Suisse, l’exercice des droits de vote est, comme jusqu’à présent, délégué à un comité des droits de vote élu par le conseil de fondation. À l’étranger, les droits de vote sont exercés pour les 300 plus importantes positions selon un processus standardisé par l’intermédiaire d’un représentant indépendant.

Le résultat du vote des assemblées générales est publié sur cette page après la date de l’assemblée.


La composition du comité des droits de vote est la suivante:
Jörg Zulauf, président du conseil de fondation
Markus Maag, président du comité des placements
Christoph Ryter, directeur

Suisse

Generalversammlungen 2020

Étranger